EXCELLENTE NOUVELLE POUR LES AMATEURS DES FRAISES DU QUÉBEC

PAR M-A LAFLEUR
Les fraises sont un fruit très apprécié des Québécois. Lors de la saison estivale, une activité très prisée est la cueillette de petits fruits, qui incluent bien entendu la fraise. Les supermarchés regorgent de fruits frais d'ici l'été, mais l'hiver, on doit faire avec l'exportation pour tout ce qui concerne les framboises, les bleuets, les fraises et bien d'autres.

Or, la situation devrait changer grâce à un investissement majeur du gouvernement du Québec et de la Ferme d'Hiver, située à Vaudreil-Dorion. En effet, ce sont 46 millions de dollars (dont 32 millions du gouvernement) qui ont été mis sur le projet d'agrandissement de la Ferme d'Hiver, qui prévoit quadrupler sa production à partir de 2024. Résultat? Des fraises de chez nous à l'année dans les supermarchés!

Le journal Le Devoir a interviewé des personnes clés de l'entreprise, qui ont mentionné:

« La force d'une ferme verticale est d'assurer un approvisionnement constant et prévisible, en contrôlant l'ensemble du climat. C'est un avantage pour nos détaillants. » - Daphné Mailhot, directrice en commercialisation, marketing et communications, en parlant de l'acquisition des Serres Vaudreuil, qui produisent 250 000 kg de fraises par an.



« Ça goûte l'été. [...] Notre mission n'est pas de remplacer le producteur d'été, mais de remplacer une part des 130 millions de kilos importés de Californie et du Mexique. Notre mission, c'est de rapprocher la production de la consommation. » - Alain Brisebois, PDG


Ultimement, le but est de faire passer la production annuelle à 13 millions de kilos de fraises, dans un environnement sans pesticides, sans rejets nocifs et sans entrer en compétition avec les producteurs estivaux.

Très belle initiative!

Source: Mon Fric
pub
SUIVEZ NOUS
facebookinstagram
868 170 followers