HUIT MOIS PLUS TARD, WILL SMITH REVIENT SUR LA GIFLE QU'IL A DONNÉE À CHRIS ROCK, LORS DE LA CÉRÉMONIE DES OSCARS

PAR DAVID LEBOEUF
Le 27 mars dernier, lors de la cérémonie annuelle des Oscars, l'acteur Will Smith a violemment giflé l'animateur de la soirée, l'humoriste Chris Rock. En effet, l'animateur fanfaronnait à propos de la femme de la vedette de la trilogie Men in black, l'actrice Jada Pinkett Smith, lorsque Smith est monté de son propre chef sur la scène où l'animateur se tenait, il l'a vivement frappé et a dit de laisser le nom de sa femme hors de sa bouche. Si plusieurs ont crié à la mise en scène, toute cette histoire s'est ultimement avérée purement spontanée.



Depuis ce jour charnière, Will Smith est resté pour le moins discret. C'est toutefois lundi dernier, le 28 novembre, alors qu'il était invité au Daily Show avec Trevor Noah pour parler de son dernier projet, le film Emancipation, que l'acteur est revenu sur ce sujet houleux. Il a raconté avoir complètement perdu la tête, ce soir-là, bien que ça n'excuse en rien le geste.

Il a également affirmé que le fait d'avoir été témoin de violence domestique pendant son enfance avait contribué à l'attaque contre Rock.


« C'était beaucoup de choses; c'était le petit garçon qui avait vu son père battre sa mère. Tout cela a juste bouillonné à ce moment-là », a-t-il déclaré. « Ce n'est pas qui je veux être. »


Il est à noter que, suite à cet excès de rage, l'acteur repentant s'est excusé publiquement à plus d'une occasion, et il a été banni de la cérémonie des Oscars pour une durée de 10 ans.



Source: 91,5 The Beat
pub
SUIVEZ NOUS
facebookinstagram
868 170 followers