Crédit photo: Capture d'écran TikTok

Trois enfants victimes de maltraitance extrême dans les années 80 font un puissant témoignage

Publié le 19 décembre 2023 à 21h42
PAR M-A LAFLEUR
Une histoire qui donne froid dans le dos a fait les manchettes aujourd'hui, alors que trois enfants victimes de maltraitance extrême dans les années 80 ont finalement obtenu justice plus de 30 ans après les faits.

En effet, leur mère nommée Pauline Richer, 64 ans, les a carrément laissés à eux-mêmes, les forçant même parfois à manger leurs excréments. Ils ne se lavaient pas, vivaient dans une maison insalubre et avaient uniquement des boissons gazeuses à boire même en très bas âge.

Le fait qu'elle plaide coupable aujourd'hui a donné un grand soupir de soulagement à Damien, Mélanie et Geneviève Castagner. Ils ont accepté de s'entretenir avec les médias dans ce qui représente une entrevue très émotive, dans laquelle on comprend que Damien, le frère aîné, a tout fait pour aider ses soeurs:

@legarsduweb ♬ son original - Le Gars Du Web



Au final, ses voies de faits et son abandon d'enfants la condamnent à deux ans moins un jour de prison à domicile et une probation de trois ans. Les enfants se sont dits satisfaits de la peine et prêts à pardonner leur mère, et ils désirent tout de même garder la tête haute.

Source: LCN
SONDAGE
19 Decembre   |   769 réponses
Trois enfants victimes de maltraitance extrême dans les années 80 font un puissant témoignage

Êtes-vous quelqu'un qui pardonne facilement aux gens qui vous blessent?

Oui759.8 %
Oui mais j'ai la mémoire longue40152.1 %
Non29338.1 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub
pub
SUIVEZ NOUS
facebookinstagram
810 749 followers