Crédit photo: Capture d'écran YouTube

Marthe Laverdière fait de bouleversantes confidences concernant sa petite-fille malade

Publié le 11 janvier 2024 à 8h02
PAR MÉLANIE. C
Marthe Laverdière était récemment de passage au balado « Ouvre ton jeu », de Marie-Claude Barrette, dans le cadre d'une entrevue qui fut des plus touchantes.

En effet, la populaire horticultrice s'est ouverte sur de nombreux sujets, dont notamment sur sa petite-fille de 10 ans, Jeanne, elle qui souffre de problèmes de santé.

Voici ce qu'elle a confié, entre autres:

« Jeanne, quand elle est arrivée dans ma vie après ma dépression... Tu sais, moi j'ai eu une dépression de 2007 à 2010. 2010, j'ai perdu mon père... Pis après ça, 2011 ça allait mieux et 2012 ça allait mieux. 2013, Jeanne arrive, malade. »


Là j'ai fait ''Ah non je ne repars pas sur l'autre bord''. Puis, par chance que de 2011 à 2012, j'avais commencé à montrer ma fragilité. J'ai pu montrer comment ça faisait mal avec Jeanne

Jeanne ne parle pas, elle ne marche pas et elle est gavée. Jeanne fait des crises d'épilepsie tous les jours. Une chance que j'avais passé tout ça... Je ne sais pas si je m'en serais remis. Je ne pense pas... parce que tu sais quand... Je vais te le dire comment, moi, je l'ai vécu. Quand tu es parent d'enfant malade, c'est horrible. Mais quand tu es grands-parents, tu as une souffrance d'avoir un petit enfant malade, mais tu as la souffrance de voir ton enfant vivre l'enfer et tu ne peux rien faire.

Je ne pouvais pas dire à Éric mon gars que ça va aller mieux. Ce n'est pas vrai. Ça n'ira pas mieux. Ça va être de plus en plus difficile parce qu'elle va grandir et elle va grossir. Elle va devenir pesante et elle va demander plus de soins. Tu vas être de plus en plus fatigué. Mais tu ne peux pas dire ça. Fait que tu es comme le filet de protection. Tu attends que les parents tombent et quand ils tombent, tu prends un répit et là tu montes au bat. Puis là, toi tu viens brûler beaucoup plus vite parce que tu es plus vieux. Là, tu lâches le filet et les parents reviennent un peu. C'est tout le temps de même encore aujourd'hui. Bien sûr, ça va être de même tout le temps.

J'étais une personne qui avait de l'empathie, mais pas à ce point-là. Jeanne m'a ouvert un monde. Comment je pourrais dire... Quand tu côtoies ces enfants-là, puis que tu l'as dans ta vie, tu fais pas juste les côtoyer comme ça là. Tu ne peux pas ne pas rien faire. Je ne serais pas bien de me refermer juste sur les besoins de Jeanne pis dire ''Bon là, on donne tout pour notre petite Jeanne... on entoure Jeanne'', mais Jeanne, elle n'est pas toute seule.

Jeanne, elle m'a montré toutes les autres. Puis là, tu en vois. Toutes sortes de maladies et toutes sortes de parents brûlés. C'est beaucoup de monoparentaux et là, tu écoutes les histoires d'horreurs de tout le monde. »

Tellement bouleversant. Nous envoyons beaucoup de force et d'amour à la famille et aux proches de la petite Jeanne.

Pour voir l'entrevue complète de Marthe Laverdière au balado « Ouvre ton jeu », c'est juste ici:


Source: YouTube
SONDAGE
11 Janvier   |   597 réponses
Marthe Laverdière fait de bouleversantes confidences concernant sa petite-fille malade

Écoutez-vous le balado « Ouvre ton jeu » de Marie-Claude Barrette?

Oui, toujours437.2 %
Parfois10818.1 %
Non, jamais44674.7 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub
pub
SUIVEZ NOUS
facebookinstagram
810 749 followers