SONDAGES     VEDETTE     TELE

Présentement EN FEU


Justin Bieber est sur la liste noire de Ferrari et voici pourquoi


PUBLICATION
Mélanie Côté
28 mai 2024  (11h06)
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS




Logo de Ferrari / Justin Bieber
Crédit photo: Unsplash / Instagram @nhl, @drewhouse

Le constructeur automobile Ferrari ne veut plus rien savoir de plusieurs vedettes américaines, dont notamment Justin Bieber et Kim Kardashian.

En effet, tel que le rapporte Québec Stars, la compagnie tient une « liste noire » sur laquelle figurent certaines personnes qui n'ont tout simplement pas le droit d'acheter l'une de leurs voitures.
Voici quelques personnes qui font partie de cette liste:
• Justin Bieber
Ce dernier ne peut plus s'acheter de Ferrari puisqu'il aurait procéder à des modifications non autorisées sur sa Ferrari 458 Italia F1 Edition. Il s'agit de l'une des 15 règles qui doivent être suivies par les propriétaires de Ferrari.
Bieber aurait changé la couleur blanche pour un bleu électrique, changé les roues ainsi que le logo du cheval sur le volant.
• 50 cent
En 2020, après un remorquage, le rappeur avait critiqué la batterie de sa Ferarri 488. L'une des 15 règles du constructeur est de promouvoir son image de marque.
• Kim Kardashian
Celle-ci est accusée de ne pas prendre soin de ses véhicules. Par ailleurs, en 2011, elle aurait reçu une Ferrari lors de son mariage, de la part d'un fraudeur financier, un homme d'affaires malaisien.
• Floyd Mayweather Jr
Le boxeur aurait revendu sa Ferrari après l'avoir gardé pendant seulement quelques mois.
L'une des règles de la compagnie est de ne pas revendre la voiture dans l'année suivant l'achat.
Source: Québec Stars
Justin Bieber et Kim Kardashian n'ont plus le droit d'acheter de Ferrari
SONDAGE
28 MAI   |   366 RÉPONSES
Justin Bieber est sur la liste noire de Ferrari et voici pourquoi

Aimeriez-vous posséder une Ferrari?

Oui7219.7 %
Non28577.9 %
J'en possède déjà une92.5 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques

LINFORMATEURQC.COM
COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES  -  POLITIQUES  -  CONSENTEMENTS