Crédit photo: Facebook Marilou

Marilou est la cible de critiques concernant la vente de ses produits et elle remet les pendules à l'heure

Publié le 13 mars 2024 à 10h23
PAR MÉLANIE CÔTÉ

Récemment, Marilou a été la cible de critiques de la part d'un internaute, concernant la vente de ses produits Trois fois par jour.

Voici le commentaire de l'internaute en question, ainsi que la réponse de la femme d'affaires:

image

Par la suite, Marilou a décidé de prendre la parole et de mettre les pendules à l'heure, en expliquant tout le travail et le temps qu'elle consacre à son entreprise. Voici son message:


« Bon matin, je trouvais que ce commentaire était pertinent de le partager parce que je trouve que c'est une belle occasion de parler des dessous du partage et de la création de recettes parce que ça prend beaucoup de temps, ça prend beaucoup (de) sous aussi.

Je ne sais pas, je pense que parfois on ne se rend pas compte et parce que nous sommes bombardé et qu'il y a de plus en plus de bons créateurs de contenus sur les réseaux sociaux et sur internet.

Pour créer des recettes, il faut les imaginer, il faut aller à l'épicerie, acheter des ingrédients, faire des tests, des fois on fait des erreurs, on doit racheter des ingrédients, refaire des tests, faire un shooting, avoir de bons accessoires, avoir les bons appareils, faire le montage, faire les voice over, faire la retouche photo, mettre en ligne, héberger le tout sur le site.

Tout cela, ça engendre des frais, des coûts et on adore faire ça, mais on vit de ça.

Donc une fois de temps en temps, je trouve ça bien de promouvoir ce qu'on vend sur la boutique parce que c'est une façon de financer nos opérations quotidiennes et la création de notre contenue sur nos plates-formes et le site. »

Source: SpottedNews
SONDAGE
13 Mars   |   341 réponses
Marilou est la cible de critiques concernant la vente de ses produits et elle remet les pendules à l'heure

Avez-vous déjà acheté des produits de Trois fois par jour?

Oui6719.6 %
Non27480.4 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub
pub
SUIVEZ NOUS
facebookinstagram
895 649 followers