Bell média
Crédit photo: Capture d'écran CTV

Bell Canada Entreprises met la hache dans le poste de 10% de ses effectifs et vend plusieurs stations de radio

Publié le 9 février 2024 à 8h13
PAR M-A LAFLEUR
Une grande nouvelle qui concerne Bell Canada Entreprises vient tout juste d'être annoncée, alors que des milliers de gens perdront leur emploi.

En effet, le géant des télécommunications a annoncé l'abolition de 4 800 postes, dont certains étaient vacants, ce qui mettra la hache dans près de 10% de ses effectifs, ce qui représentera des économies espérées de 250 millions de dollars par année.

Bell Canada suit donc la vague massive de coupures d'emplois dans les médias qu'on voit depuis quelque temps, mais ce n'est pas tout: 45 de ses 103 stations de radio régionales qui sont principalement situées au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique ont été vendues (l'approbation du CRTC est en attente).

Au Québec, c'est Arsenal Média qui a acquis des stations situées à Drummondville, Saint-Hyacinthe, Saint-Jean-sur-Richelieu, Rimouski et Amqui.



Si certains se réjouissent du fait qu'un promoteur indépendant et local ait racheté ces stations, ce qui promettra ainsi une meilleure proximité entre les patrons et les employés, d'autres craignent un manque de revenus qui pourrait éventuellement mener à leur fermeture.

Et vous, qu'en pensez-vous?

Source: Global News
SONDAGE
9 Fevrier   |   433 réponses
Bell Canada Entreprises met la hache dans le poste de 10% de ses effectifs et vend plusieurs stations de radio

Est-ce que les coupures de postes importantes dans les médias vous attristent?

Oui28866.5 %
Non8218.9 %
Ça m'indiffère6314.5 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub
pub
SUIVEZ NOUS
facebookinstagram
810 749 followers